Nous expédions en France et en Europe. Pour toute commande, merci de nous contacter par téléphone (00.33.4.91.63.11.91) ou par email (cliquez ici).

Rosé

La Cave Plus Belle La Vigne reste ouverte pendant toute la période estivale…

Du 17 juillet au 26 août inclus,

nous vous accueillons au 36 Cours Julien à Marseille du

lundi au samedi de 16h30 à 21h.

Au programme, une sélection de vins de saison, plutôt légers et aériens, majoritairement blancs et rouges, à déguster frais en mode beach ou atfer-beach! Côté bulles, également de quoi se rafraîchir, avec Vouette&Sorbée, Ruppert-Leroy ou Valérie Frison côté champagnes, Les Capriades, Le Briseau, Les Dimanches, ou encore La Combe aux Rêves côté pétillants naturels…

Livraison possible sous conditions, merci de nous contacter par téléphone ou email.

La Cave Plus Belle La Vigne reste ouverte pendant toute la période estivale…

Du 18 juillet au 27 août inclus,

nous vous accueillons au 36 Cours Julien à Marseille du

lundi au samedi de 16h30 à 21h.

Des blancs, rosés et rouges nature à température.

Blancs: Puzelat, Villemade, Noëlla Morantin, Claude et Etienne Courtois, Philippe Chevarin, Vincent Thomas, Thomas Pico, France Gonzalvez, Philippe Valette, Julien Guillot, Sarnin-Berrux, Jean-Yves Péron, Dard & Ribo, Hervé Souhaut, Richaud, L’Anglore, Pibarot, Barral, L’Ausseil, Rivaton… Vouette & Sorbée, Larmandier, Drappier, Boulard.

Rosés: La Roche Buissière, L’Anglore, Olivier Cohen, Les Terres Promises, Pibarot, Jean-Yves Péron… Larmandier-Bernier, Drappier.

Rouges: Gramenon, La Roche Buissière, Dard & Ribo, Hervé Souhaut, Jean-Yves Péron, L’Anglore, Olivier Cohen, Guy Breton, Lapierre, Foillard, Dufaitre, Gonzalvez, Emile et Nathalie Hérédia, C et P Breton, Yoyo, Jean-François Nick, Rivaton, Cyril Fhal…

Cotillon 2014Roche Blanche 2014les Barrieux 2014Vers la Maison Rouge 2014

Champ Levat 2014

 

Ce Samedi 12 mars 2016 de 18h à 21h*,

Olivier Cohen vient nous parler de ses vignes et de son second millésime.

Olivier Cohen - crédit photo Emilie Charbonnier

Janvier 2014…

Premiers coups de sécateur sur les hauteurs de Montpellier. La joie de donner une direction à ses futures vignes galvanise et balaie la rigueur de l’hiver! De cette détermination découle tout le reste.

Du Vin pour les Anges…

Après un passage de l’autre côté du comptoir, de jeune client déjà assidu à caviste, chez Olivier Labarde, à La Part des Anges puis au Vinivore, toujours à Nice, il décide de franchir un nouveau cap et de se lancer dans la grande aventure qui le conduira à devenir vigneron, plutôt qu’homme de Droit! Si ce cheminement suscite l’incompréhension de ses proches dans un premier temps, cela n’entame en rien sa détermination. L’apprentissage du métier de caviste l’a mis au contact de la plupart des vigneron(ne)s du microcosme nature, lui donnant la possibilité du choix.

La pratique, puis la théorie…

Un matin d’hiver, il quitte Nice, en direction du Cap Corse et du Domaine Arena où il donne ses premiers coups de sécateurs, face à la vigne… et à la mer. Puis, c’est chez Philippe et Cécile Valette dans le Mâconnais qu’il poursuit son chemin entre vigne et chai. S’en suit un passage de quelques mois face aux Pyrénées-Orientales, chez Frédéric Rivaton, à Latour-de-France, pour finalement ponctuer ce joli parcours chez Thierry Allemand, où en parallèle d’une formation théorique, il parfait son apprentissage au coeur de l’appellation Cornas pendant plus d’un an. Avant de se mettre en quête de ses propres vignes (Les Vignes d’Olivier) courant 2013…

Mars 2016…

Deux ans plus tard, alors qu’il se retrouve pour la troisième année consécutive seul face à ses vignes, le geste est forcément plus précis. Il affine, corrige, accompagne. L’hiver plus doux ménage le corps mais c’est tout un milieu qui peut être affecté par la quasi absence de températures négatives. Alors que la taille touche à sa fin, Olivier reprend la route, le temps d’un aller-retour cette fois. Il charge le camion de quelques cartons avec sa femme qui le suit, de près ou de loin, depuis déjà quelques années. Cap sur Marseille! Au programme de la dégustation, sa cuvée de soif Rond Rouge 2015, ses rosés 2015, bientôt en bouteille, et sa fougueuse cuvée, Rond Vert 2014, que le temps parvient à assagir sans toutefois réussir à la dompter! Ca ne vous rappelle pas quelqu’un…?

Crédit photos: Emilie Charbonnier                                                                                                          *PAF 5 € TTC

LVO Rond Vert 2014

LVO Pressoir Vendanges 2015

LVO Décuvage Vendanges 2015

Du Vin pour les Anges

Dimanche 12 mai à partir de 12h, Plus Belle La Vigne accompagne ce 3ème volet des Paysages Gustatifs/Pique-nique Point de Vue au Pays d’Aubagne et de l’Etoile. Rendez-vous Col des marseillais à Roquevaire, point de passage du GR2013, pour découvrir les préparations culinaires du tandem Alexandre Mazzia/Laurent Favre-Mot.

Cette fois, il aura fallu s’aventurer loin dans les sous-bois pour aller, éclairé par la connaissance du Collectif SAFI, dénicher fleurs et plantes sauvages mais aussi odeurs, fraîcheur, humidité, bruits, craquements, froissements… autant de sensations qu’ils nous retranscrivent à travers des compositions artistiques en harmonie avec l’esprit du lieu fréquemment appelé la cité des peintres (Francis Lascours, Auguste Sieyes… ).

Pour étancher la soif des quelque 200 personnes présentes ce jour-là, Plus Belle La Vigne s’est enfoncée dans les massifs verdoyants de l’arrière pays d’Aubagne pour s’arrêter quelques vallées plus loin, sur les bords de l’Issole, à La Roquebrussanne. C’est sur cette terre que Jean-Christophe Comor décida de se poser en 2004 et de créer le long du chemin de la persévérance, le Domaine Les Terres Promises… De la persévérance et de la patience, il lui en faudra beaucoup au contact de la vigne, très vite conduite en agriculture biologique, et du vin, élaboré dans un esprit plutôt éloigné du cru local, pour nous servir des cuvées aussi fraîches et inattendues que Au hasard et Souvent

Ce dimanche, Jean-Christophe est aux côtés de Plus Belle La Vigne pour vous donner à déguster la Provence autrement le temps d’un délicieux moment, convivial et ludique. A vos papilles…

Pour ce quatrième rendez-vous, le 21 février dernier, l’Atelier de Georgiana, niché au bas de la rue Saint-Jacques (Marseille 6ème), recevait David Toutain

(Crédit photo: S.Biteau/Vidéo: Citizenprod)

 

Si nous devions succinctement définir la cuisine de ce jeune chef talentueux, nous dirions: résolument moderne et ouverte sur le monde, précise et juste, dans le plus grand respect du produit.

Pour accompagner au mieux quelques unes de ses créations culinaires, tout en apportant une touche d’originalité, nous sommes allés du côté de la Loire… chercher la finale saline et iodée du Chenin (Coteaux Vendômois 2010) d’Emile Heredia sur une Saint-Jacques cuite à la perfection ou cette sublime anguille/foie gras/sésame noir; la précision et la délicatesse de ses vieilles vignes pré-phylloxera de Pineau d’Aunis (Le Verre des Poètes 2011) sur un pigeon, là encore à la cuisson sous vide parfaitement maîtrisée.

Mais ce fût à La Bohème 2011 de Marc Pesnot qu’il revint l’honneur d’ouvrir le bal devant un public semblant conquis d’avance par l’univers de David Toutain… Du Melon de Bourgogne, autrement appelé Muscadet, vinifié sans intrant, légèrement stabilisé à la mise, où le mélange suave et acidulé fait souvent merveille en ouverture de repas. Un vin sec mais pas acide comme indiqué sur la contre…

Seule dérogation à la Loire, L’Amusette 2010, l’excellent chardonnay de Patrick Rols (Aveyron), dont nous souhaitions faire découvrir toute la complexité aromatique à David Toutain et à l’ensemble des nez et palais autour de la table. Un oxydatif précis grâce notamment à une belle minéralité, fruit de l’implication et de l’application du vigneron dans ses vignes. Un jus avec un peu trop de caractère hélas pour le très délicat œuf cuisson basse température/maïs/cumin…

Les mets et vins défilent sous les yeux médusés et les papilles en effervescence des convives… Et déjà, la dernière pierre à l’édifice d’un soir, se dresse devant nous: Clémentine infusion thé jasmin/Ganache de Gianduja/Sorbet orange sanguine-campari délicatement posé sur un crumble de sarrasin…

Un  pastel de couleurs, plein de fraîcheur, où se mêlent harmonieusement saveurs et textures dans un duo acidité/sucre fort bien dosé! Ce qui nous amène tout naturellement aux bulles, non dosées celles-là, qui viennent clôturer le bal: Piège à filles rosé 2011 (Les Capriades/Pascal Potaire et Moses Gadouche) dans sa version magnum! Là-aussi, l’équilibre semble parfait: les quelques grammes de sucre résiduel se fondent au contact de l’acidité. La finesse des bulles sert un jus subtil et gourmand avec le rien de gras qu’une fin de repas requiert…

Les douze coups de minuit retentissent, les RDVs de l’Atelier #4 s’achèvent en compagnie d’Alexandre Mazzia (Le Ventre de l’Architecte) passé saluer son ami David Toutain.

 

Une vidéo, deux possibilités:

Atelier…

Initiale…

 

HORAIRES D’OUVERTURE

Ouvert tous les jours / Open every day: 10h30 à 13h et 16h-20h30 / 10.30am to 01.00pm and 04.00pm to 08.30pm.

Fermé dimanche toute la journée et lundi matin/Closed sunday and monday morning.

Contact: 00.33.4.91.63.11.91 ou plusbellelavigne@gmail.com