Nous expédions en France et en Europe. Pour toute commande, merci de nous contacter par téléphone (00.33.4.91.63.11.91) ou par email (cliquez ici).

Evènement

bandeau-12-5

Pour fêter la sortie de 12°5 #1, le jajazine de la revue 180°C, participez à l’apéro-dégustation-rencontre chez Plus Belle La Vigne samedi 15 octobre 2016.
 
De 17h à 20h, retrouvez l’équipe de la revue ainsi que Michel Tolmer (Illustrateur/auteur) et Philippe Quesnot (Glougueule.fr) pour une séance dédicace de leurs ouvrages respectifs (Mimi Fifi Glouglou 1 et 2, Trente Nuances de Gros Rouge)* mais également du n°1 de 12°5 auquel ils apportent leur grande expérience de… dégustateur!
 
Pour illustrer le propos, Antoine Joly et Laurence (Domaine La Roche Buissière, Faucon 84), tout juste sortis de vinifications, viendront nous parler du millésime 2016, plutôt atypique.
Petit Jo 2014, Prémices 2015, Le Claux 2013 ou encore Gaïa 2014 vous permettront de vous faire un aperçu de la fraîcheur des grenaches et syrah à la croisée du Ventoux, des Dentelles de Montmirail et des Baronnies (Drôme Provençale)…
 
Enfin, Pascal Obadia, réalisateur du documentaire Vino Veritas, en salle début octobre, nous expliquera la genèse de son projet et les motivations qui l’animent. Le film sera projeté au Cinéma L’Alhambra (Marseille 16) la veille, soit le vendredi 14 octobre à 21h.

annonceevenementplusbellelavigne-fb

*Editions de l’Epure, Paris.

Ce Samedi 12 mars 2016 de 18h à 21h*,

Olivier Cohen vient nous parler de ses vignes et de son second millésime.

Olivier Cohen - crédit photo Emilie Charbonnier

Janvier 2014…

Premiers coups de sécateur sur les hauteurs de Montpellier. La joie de donner une direction à ses futures vignes galvanise et balaie la rigueur de l’hiver! De cette détermination découle tout le reste.

Du Vin pour les Anges…

Après un passage de l’autre côté du comptoir, de jeune client déjà assidu à caviste, chez Olivier Labarde, à La Part des Anges puis au Vinivore, toujours à Nice, il décide de franchir un nouveau cap et de se lancer dans la grande aventure qui le conduira à devenir vigneron, plutôt qu’homme de Droit! Si ce cheminement suscite l’incompréhension de ses proches dans un premier temps, cela n’entame en rien sa détermination. L’apprentissage du métier de caviste l’a mis au contact de la plupart des vigneron(ne)s du microcosme nature, lui donnant la possibilité du choix.

La pratique, puis la théorie…

Un matin d’hiver, il quitte Nice, en direction du Cap Corse et du Domaine Arena où il donne ses premiers coups de sécateurs, face à la vigne… et à la mer. Puis, c’est chez Philippe et Cécile Valette dans le Mâconnais qu’il poursuit son chemin entre vigne et chai. S’en suit un passage de quelques mois face aux Pyrénées-Orientales, chez Frédéric Rivaton, à Latour-de-France, pour finalement ponctuer ce joli parcours chez Thierry Allemand, où en parallèle d’une formation théorique, il parfait son apprentissage au coeur de l’appellation Cornas pendant plus d’un an. Avant de se mettre en quête de ses propres vignes (Les Vignes d’Olivier) courant 2013…

Mars 2016…

Deux ans plus tard, alors qu’il se retrouve pour la troisième année consécutive seul face à ses vignes, le geste est forcément plus précis. Il affine, corrige, accompagne. L’hiver plus doux ménage le corps mais c’est tout un milieu qui peut être affecté par la quasi absence de températures négatives. Alors que la taille touche à sa fin, Olivier reprend la route, le temps d’un aller-retour cette fois. Il charge le camion de quelques cartons avec sa femme qui le suit, de près ou de loin, depuis déjà quelques années. Cap sur Marseille! Au programme de la dégustation, sa cuvée de soif Rond Rouge 2015, ses rosés 2015, bientôt en bouteille, et sa fougueuse cuvée, Rond Vert 2014, que le temps parvient à assagir sans toutefois réussir à la dompter! Ca ne vous rappelle pas quelqu’un…?

Crédit photos: Emilie Charbonnier                                                                                                          *PAF 5 € TTC

LVO Rond Vert 2014

LVO Pressoir Vendanges 2015

LVO Décuvage Vendanges 2015

Du Vin pour les Anges

16ème Dive Bouteille 2015 - Salon Vins Naturels - Saumur

Dimanche 12 mai à partir de 12h, Plus Belle La Vigne accompagne ce 3ème volet des Paysages Gustatifs/Pique-nique Point de Vue au Pays d’Aubagne et de l’Etoile. Rendez-vous Col des marseillais à Roquevaire, point de passage du GR2013, pour découvrir les préparations culinaires du tandem Alexandre Mazzia/Laurent Favre-Mot.

Cette fois, il aura fallu s’aventurer loin dans les sous-bois pour aller, éclairé par la connaissance du Collectif SAFI, dénicher fleurs et plantes sauvages mais aussi odeurs, fraîcheur, humidité, bruits, craquements, froissements… autant de sensations qu’ils nous retranscrivent à travers des compositions artistiques en harmonie avec l’esprit du lieu fréquemment appelé la cité des peintres (Francis Lascours, Auguste Sieyes… ).

Pour étancher la soif des quelque 200 personnes présentes ce jour-là, Plus Belle La Vigne s’est enfoncée dans les massifs verdoyants de l’arrière pays d’Aubagne pour s’arrêter quelques vallées plus loin, sur les bords de l’Issole, à La Roquebrussanne. C’est sur cette terre que Jean-Christophe Comor décida de se poser en 2004 et de créer le long du chemin de la persévérance, le Domaine Les Terres Promises… De la persévérance et de la patience, il lui en faudra beaucoup au contact de la vigne, très vite conduite en agriculture biologique, et du vin, élaboré dans un esprit plutôt éloigné du cru local, pour nous servir des cuvées aussi fraîches et inattendues que Au hasard et Souvent

Ce dimanche, Jean-Christophe est aux côtés de Plus Belle La Vigne pour vous donner à déguster la Provence autrement le temps d’un délicieux moment, convivial et ludique. A vos papilles…

Lundi 15 avril dernier, Georgiana recevait Eric Jambon pour la 5ème édition des rendez-vous de l’atelier. Retour sur cette journée de mise en place…

Crédit photo et vidéo: Cityzen Prod, Georgiana, Plus Belle La Vigne

11h La Criée… ou ce qu’il reste du traditionnel marché aux poissons de Marseille sur un Vieux Port relooké façon 2013. Très vite, je réalise combien le théâtre du même nom a dû emprunter aux scènes de la vie quotidienne ici sur ce quai de retour de pêche. Et de s’interroger comment cette comédie ne tourne pas plus souvent à la tragédie? Tant d’un stand à l’autre, chacun rivalise d’ingéniosité pour « fourguer » sa marchandise au mieux offrant: daurade pour sar, des prix largement arrondis à la hausse… En se prêtant au jeu d’un vieux briscard, Eric Jambon finira par se laisser tenter par un belle Mostelle  et quelques fielas (nom provençal du Congre) offerts en compensation…

11H45 PBLV… Il est temps de remonter la canebière, à bord d’un Kangoo transformé pour l’occasion en taxi brousse: direction Plus Belle La Vigne. Là, Eric découvre un univers pour ainsi dire inconnu. Point de repère familier, de nom ici ou là qui résonne, d’étiquette qui parle. Même ressenti pour Mathieu Oudry (Koppert Cress BV), de passage à Marseille le temps des RDVs de l’atelier. Alexandre Mazzia, qui nous accompagne, rassure Eric sur le potentiel d’accord de ces vins « nature ». Le temps presse, un Piège à filles servi bien frais me permet d’en gagner… un peu. Mais rapidement l’impatience de notre hôte se fait sentir! Georgiana veille au timing de cette journée qui laissera peu de place à la dilettante… Le temps de faire goûter quelques jus à Eric et Alexandre, histoire de « marquer » les palais (et les esprits): comme ce Chablis 2011 de Thomas Pico, encore un peu serré par une mise récente, mais qui promet de belles émotions ou encore ce nouveau millésime de Au Hasard et Souvent 2012, un assemblage, de Mourvèdre et de Carignan d’une fluidité et d’un fruit, qui spontanément nous envoie plus du côté de Villié-Morgon que de La Roquebrussanne…  avant de poursuivre autour d’un repas improvisé à l’atelier!

13h15 L’Atelier… Quelques asperges juste croquantes permettent de se frotter à l’accord tant redouté… Analepse 2011 ou La Bohème 2011? Le premier, bien que du Sud, surprend par son côté aérien et ses notes aromatiques originales qu’amènent Carignan blanc et Clairette. Le second, originaire de Loire-Atlantique , séduit plus par la structure de sa bouche que par ses arômes fermentaires peu expressifs du Melon de Bourgogne. L’un se fond… sans doute trop, l’autre apporte une pointe de vivacité qui semble emporter la faveur des chefs… ce sera finalement aux vieilles vignes de Melon de Bourgogne, Nuitage 2009 (Marc Pesnot), que Sabine et moi ferons appel pour cette délicate asperge du Domaine de Roques-Hautes légèrement anisée d’une touche de Pastis Bardouin. Point d’agneau pour évaluer la pertinence de l’alibi mais des filets de maquereaux, fraîchement levés, « brûlés » au chalumeau, servis justes rosés à l’arête, et de constater à quel point ce Grenache/Syrah des contreforts de la Sainte-Baume se montre à son aise à leur contact… Un joli fruit et une quasi absence de tanins, de la fraîcheur et une trame que l’on devine dense… L’alibi 2011 (Jean-Christophe Comor) en sera!

15h Départ de l’Atelier… L’heure tourne, le temps de se lever et la table devient piano. Un dernier coup d’œil sur ses partitions et le chef donne le la. Je m’éclipse.

Et cinq heures plus tard…

Le Dimanche 14 avril prochain à partir de 12h, le Théâtre des Cuisines et ses Paysages Gustatifs/Pique-nique point de vue vous donnent rendez-vous* sur le site archéologique de Tholon/Maritima Avaticorum de la commune de Martigues. Cette première rencontre marque le début d’un parcours culinaire de six étapes, à travers le GR2013, conçu par le Collectif SAFI dans le cadre de MP2013 Capitale Européenne de la Culture.

*Lieu du pique-nique en accès libre, panier pique-nique sur réservation uniquement

Paysages Gustatifs…

Situé en zone périurbaine, où l’homme et la nature évoluent dans un jeu de miroir permanent, le site de Tholon sera donc le théâtre ce dimanche-là de cette première déclinaison des Paysages Gustatifs/Pique-nique point de vue.

Pour l’occasion, herbes sauvages et produits de la mer autochtones s’inviteront à table: de la criste maritime au mulet (ou muge) et à ses œufs, qui au contact de l’homme deviendront poutargue, les rivages de « la mer de Berre » constituent un biotope précieux dont les chefs Pierre Giannetti (Le Grain de Sel, Marseille) et Xavier Zapata (Les Pieds dans le Plat, Marseille) présenteront leur vision autour de compositions délicieusement iodées.

Crédit photo: Estelle Pierson / SAFI

et Vin « Nature »…

Pour les accompagner dans cette démarche, Plus Belle La Vigne invite Théophile Milan à venir parler de deux des plus belles cuvées du Domaine Henri Milan (Saint-Rémy-de-Provence): Le Grand Blanc 2010 et Le Papillon rouge 2011. Figure emblématique du paysage viti/vinicole français, Henri Milan, aux commandes du Domaine depuis 1986, conduit ses vignes dans le plus grand respect de la nature et élabore des vins dans le même esprit pour retranscrire au mieux la singularité de son terroir.

Parallèlement à ces ateliers, le Comptoir des Paysages, cabinet d’exposition ambulant des saveurs du GR2013, proposera de courtes ballades découvertes à la rencontre des herbes entrant dans la composition des paniers pique-niques et initiera les nez et palais des plus curieux à travers une dégustation au naturel du fruit de leur cueillette.

Le 14 avril à 12h

Tarif: 15 €*

RESERVER

*Prix du panier pique-nique incluant un verre de vin blanc ou rouge

Crédit photo: Marion Barral

Crédit photo: Marion Barral

Pour ce quatrième rendez-vous, le 21 février dernier, l’Atelier de Georgiana, niché au bas de la rue Saint-Jacques (Marseille 6ème), recevait David Toutain

(Crédit photo: S.Biteau/Vidéo: Citizenprod)

 

Si nous devions succinctement définir la cuisine de ce jeune chef talentueux, nous dirions: résolument moderne et ouverte sur le monde, précise et juste, dans le plus grand respect du produit.

Pour accompagner au mieux quelques unes de ses créations culinaires, tout en apportant une touche d’originalité, nous sommes allés du côté de la Loire… chercher la finale saline et iodée du Chenin (Coteaux Vendômois 2010) d’Emile Heredia sur une Saint-Jacques cuite à la perfection ou cette sublime anguille/foie gras/sésame noir; la précision et la délicatesse de ses vieilles vignes pré-phylloxera de Pineau d’Aunis (Le Verre des Poètes 2011) sur un pigeon, là encore à la cuisson sous vide parfaitement maîtrisée.

Mais ce fût à La Bohème 2011 de Marc Pesnot qu’il revint l’honneur d’ouvrir le bal devant un public semblant conquis d’avance par l’univers de David Toutain… Du Melon de Bourgogne, autrement appelé Muscadet, vinifié sans intrant, légèrement stabilisé à la mise, où le mélange suave et acidulé fait souvent merveille en ouverture de repas. Un vin sec mais pas acide comme indiqué sur la contre…

Seule dérogation à la Loire, L’Amusette 2010, l’excellent chardonnay de Patrick Rols (Aveyron), dont nous souhaitions faire découvrir toute la complexité aromatique à David Toutain et à l’ensemble des nez et palais autour de la table. Un oxydatif précis grâce notamment à une belle minéralité, fruit de l’implication et de l’application du vigneron dans ses vignes. Un jus avec un peu trop de caractère hélas pour le très délicat œuf cuisson basse température/maïs/cumin…

Les mets et vins défilent sous les yeux médusés et les papilles en effervescence des convives… Et déjà, la dernière pierre à l’édifice d’un soir, se dresse devant nous: Clémentine infusion thé jasmin/Ganache de Gianduja/Sorbet orange sanguine-campari délicatement posé sur un crumble de sarrasin…

Un  pastel de couleurs, plein de fraîcheur, où se mêlent harmonieusement saveurs et textures dans un duo acidité/sucre fort bien dosé! Ce qui nous amène tout naturellement aux bulles, non dosées celles-là, qui viennent clôturer le bal: Piège à filles rosé 2011 (Les Capriades/Pascal Potaire et Moses Gadouche) dans sa version magnum! Là-aussi, l’équilibre semble parfait: les quelques grammes de sucre résiduel se fondent au contact de l’acidité. La finesse des bulles sert un jus subtil et gourmand avec le rien de gras qu’une fin de repas requiert…

Les douze coups de minuit retentissent, les RDVs de l’Atelier #4 s’achèvent en compagnie d’Alexandre Mazzia (Le Ventre de l’Architecte) passé saluer son ami David Toutain.

 

Une vidéo, deux possibilités:

Atelier…

Initiale…

Ainsi, ce qui relevait encore d’une hypothèse fin 2012, prend forme… et deviendra réalité en ce week-end de Pâques, les 31 mars et 1er avril 2013!

Point de prophétie pour autant mais le fruit d’un travail d’équipe, collectif de vignerons animé par le même désir d’élaborer des jus au plus proche de la nature, par respect pour eux-mêmes et pour ceux qui les boivent!

Courant janvier donc, la nouvelle tombait: La Remise 2013 s’ancre à Marseille et pour au moins cinq ans! Inutile de décrire l’accueil que nous, humbles cavistes et bars à vins de la Cité Phocéenne, avons réservé à cette grande nouvelle… ça coule de source!

Côté affiche, même désir de pérenniser et de renouer avec l’identité du salon: fini les boissons d’avril et réapparition de ce personnage, symbole de l’édition 2010, toujours en équilibre mais cette fois entre mer et ville…

Un évènement non planifié par les paysagistes de Marseille Capitale Européenne de la Culture 2013 mais qui devrait parfaitement s’inscrire dans l’esprit de cette grande année! Des vins aux couleurs latines qui, par les valeurs qu’ils portent, défendent haut et fort la singularité culturelle de leurs pays respectifs: l’Italie, l’Espagne et, bien sûr, la France méridionale. Plus d’une soixantaine de vignerons se tiendra donc Aux Grandes Tables de La Friche/Belle de Mai les 31 mars et 1er avril prochains, à partir de 10h.

 Manifestation réservée aux professionnels.

HORAIRES D’OUVERTURE

Ouvert tous les jours / Open every day: 10h30 à 13h et 16h-20h30 / 10.30am to 01.00pm and 04.00pm to 08.30pm.

Fermé dimanche toute la journée et lundi matin/Closed sunday and monday morning.

Contact: 00.33.4.91.63.11.91 ou plusbellelavigne@gmail.com